•  

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    ALLEZ VOIR LA GALLERIE C SUPER

    QUEL TALENT!

    ils sont fait en polymère et non en pate d'amande

    comme on le lit souvent

      

    http://www.camilleallen.com/camille_allen3.htm

     

     

      

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •   

      

      

      

      

      

      

     

       

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

                

     

     

     AVEC DES COPEAUX

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

      

     

       

     

      

      

      

      

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •   

     

    pour voir de belles images de glaces

     

    cliquez sur la petite image

     

    les bord du Leman,

     

    et Neuchatel suisse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

    LA FONTAINE DU CENTRE OLYMPIQUE

    DE LAUSANNE

     

     

     

    VERSOIX

    POUR EN VOIR PLUS

    CLIQUEZ SUR LA DAME

     

     

     

    IL Y A ECRIT STATIONEMENT 15H LOLLL

     

       

     

     
     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  • Les acrobaties en apesanteur de Li Wei

     

    les acrobaties de li wei

    Défiant la gravité, l'artiste chinois Li Wei se met en scène dans des situations insolites. Suspendu dans le vide, au-dessus d'un lampadaire ou volant à plusieurs mètres du sol, oubliez vos repères et découvrez son travail déroutant. © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

    une performance artistique

    La mise en place d'une telle scène ne relève pas que de la retouche numérique. Li Wei utilise surtout de la machinerie pour se mettre en scène : grues, câbles, cadres en bois, harnais, ou encore des miroirs pour tromper l'œil du spectateur. © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

    un résultat étonnant

    Quel que soit le subterfuge utilisé, le résultat reste étonnant, la photo ne laissant transparaître aucun effet "magique" ou numérique pour la réalisation de l'œuvre. © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

    oublier les effets

    C'est justement en oubliant tous les effets, que l'on peut se plonger dans la photo, en profitant de sa portée artistique et du message que chaque image veut véhiculer. © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

     

    des sujets forts

    A la fois politiques et sociales, les œuvres de Li Wei soulèvent des sujets forts dans une Chine tourmentée et en constante évolution : pouvoir oppressant, stress du travail, place de la femme dans la société, rapport à l'argent et à la réussite... © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

     

    simplicité des photos

    Globalement, la série se renforce aussi par la simplicité des photos, peu retouchées et sans lumière supplémentaire. © Li Wei / Galerie Paris-Beijing

     

     

     

     

     

     

     

    votre commentaire
  •  

    Magnifique

     

     Un regal... Cliquez sur chaque ligne qui suit, puis maitrisez votre souris... QUEL PIED, non???? 

     Montgolfière  
    > Cathédrale Saint-François-Xavier
    > Chicoutimiis
     
    > Une centrale du Michigan 
    > Un incendie majeur 
    > Notre Dame de Bon secours à Montreal 
    > Chapelle de la Maison Mère-Mallet
    > Québec
    concert d'Oliver Jones Juin 2009 Hôtel de Glace
    > Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
    > Québec
    Palais des Congrès à Montreal 
    > Feux sur glace
    > > > > > > > > > > > Quais du Vieux-Port de Montréal
     
    > > > > > > > > > > > Carnaval de Québec 
    > > > > > > > > > > > Hotel Ruby Foo's - Montreal
    >
    >Promenez le pointeur de la souris au centre de l'image  et SUIVRE LES FLECHES

    GENIAL !

     

     
     

     

     

     

    votre commentaire
  •  

         

     

     
    D'ordinaire vêtus de blanc, la banquise, les icebergs et les glaciers se parent de tons chaleureux qui métamorphosent ces paysages. Les cieux colorent parfois violemment les étendues de glace comme lors de ce lever de soleil en Antarctique. © Kkaplin / Fotolia
      
      
    Cet iceberg au large de l'Antarctique est surplombé par un ciel menaçant qui donne à la glace cette magnifique teinte rosée. Brr... ça donne froid. © Alice Aubert
      
    Les aurores polaires sont des phénomènes fascinants dus à l'entrée de particules solaires dans le champ magnétique terrestre. Leurs couleurs féériques proviennent des atomes qui sont excités par ces particules : s'il s'agit de vert et de rouge foncé comme sur cette image, cela indique la présence d'oxygène dans l'atmosphère, au moins une centaine de kilomètres au-dessus de l'observateur. © Jörg Hackemann / Fotolia
      
      
    Cet iceberg renversé près du glacier d'Upsala, en Argentine, permet d'observer la glace ancienne, plus bleutée que la plus récente. En effet, plus la glace est pure et transparente, et plus sa couleur bleue sera visible. © Brigitte Lafaye
      
    La lueur orangée du soleil couchant habille la calotte polaire de l'Antarctique d'une belle couleur, qui contraste agréablement avec les icebergs bleutés. © Steve Estvanik / Fotolia
      
      
    Eclairés par un soleil bas sur l'horizon, ces deux icebergs resplendissent d'une délicieuse teinte dorée qui contraste joliment avec l'eau et le ciel sombre. C'est la nature de la glace, blanche et réfléchissante, qui permet ce mélange de couleurs. © Alice Aubert
     
     
    Un petit morceau d'iceberg tombé à la renverse nous dévoile les superpositions de couches de glaces. Ici, on peut voir une large bande, qui indique une glace dense, et dont la couleur verte trahit la présence d'algues. La même explication s'applique à la strate ocre. © Staphy / Fotolia
     
    La baie de Disko, à l'ouest du Groenland, laisse apercevoir une succession d'étendues d'eau et de glace qui se colorent ici de différents tons pastel, du mauve au rose, du orange au bleu. © Jean paul Bonvarlet
     
    On l'a vu, la glace des froides contrées est généralement bleutée, pourtant, ce glacier islandais est marbré de noir. Pétrole ? Pollution ? Non, ce serait plutôt la trace des cendres volcaniques qui se sont fixées dans et sur la glace. © Audrey Pollet-Ferrari
     
    Les couchers et levers de soleil donnent une couleur rouge orangée aux icebergs parce que lorsque l'astre du jour est bas sur l'horizon, sa couleur traverse une épaisse couche d'atmosphère qui retient la couleur bleu et ne laisse passer que le rouge, orange et jaune. © Christiane Collombert
      
    Les deux manchots ne semblent pas se rendre compte de l'équilibre fragile du pont de glace sur lequel ils marchent. L'eau, qui passe au-dessus de la partie immergée de l'iceberg, a presque une couleur irréelle. © Myrtille Le texier
     
     
     
     
     
     
     
     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

    Rareté naturelle pour lequel il n'existe aucune explication météorologique qui le définit.

    Cela arrive quand il y a de fortes neiges le long de la côte Lagos et océans.

    La neige transformée en glace avec le mouvement des vagues

    crée ces grandes boules congelées.

    Des centaines, des milliers de boules de glace

    avec le coeur de neige et de la taille d'un ballon

    de football s'accumulent le long du bord dans

    un spectacle admirable.

    Pour que ceci arrive la température de l'eau il

    doit être de 0º C.

    Un phénomène connu comme " Lolly" par les

    pêcheurs de l'île canadienne d'Extrémité du

    Cap Breton.

    Selon l'agence météorologique suédoise

    SMHI, ceci arrivera très rarement quand la neige douce accumulée roule

    maintes et maintes fois déplacée par le vent sur la plage.

    De cette manière les boules de glace sont modelées de manière semblable

    au processus d'érosion par lequel les roches sont

    transformées des chansons rodées.

    Souvent ils présentent un trou dans les couches intérieures

    du au fait que ces couches sont plus fines que les extérieures

    et elles sont facilement écartés, en accordant au cylindre une forme de spirale.

    Le terrain couvert avec une couche de glace, permet que le petit pain soit glissé avec facilité.

    Cette couche de glace doit être couverte par un manteau de " ; neige polvo" ;

    humide de quelque 2 cm d'épaisseur, avec une température proche au point de fusion de la glace.

    La température de l'air doit être maintenue

    également ou légèrement au-dessus du

    point de congélation, entre 0 et 1ºC.

     

     Le  vent doit être suffisamment fort comme

     pour déplacer les petits pains de neige,

     mais non trop pour ne pas les défaire,

     approximativement par 40 Km/h.

    Un éclatement lève un peu de neige, comme le ferait la cuillère d'une glace.

    Postérieurement, des éclatements répétés lui permettent d'avancer et de reprendre davantage de

    On peut aussi former des petits pains de neige par action de la gravité ; comme quand une boule de neige tombera depuis un arbre ou une falaise et atterrit sur une surface inclinée

    et il commence à faire une boule.

     

    Étant donné cette dernière condition, les petits pains de neige peuvent aussi

    apparaître dans des zones avec des collines.

    neige à chaque retour.

     

     

    Image2

     

     

    Image11

     

     

    Image4

     

     

    Image7

     

     

    Image9

     

    Image17

     

    Image18

     

    Image6

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

    La Chute De Feu : «El Capitan»

     



    C'est absolument SUPERBE!

    Cette vision est très rare
    et se passe dans le Parc National Yosemite,
    en Californie, États-Unis.

    Il est très difficile de pouvoir obtenir des photos de ce phénomène,
    car plusieurs facteurs doivent être réunis.

    Le parc a été décrété «Parc national» en 1890.

    Il a une superficie de 1200 km carrés
    et la chute de feu se nomme El Capitan.
    C'est une scène spectaculaire.

    Cette vue spectaculaire de la chute est créée
    par la réflection des rayons du soleil
    qui rencontrent la chute d'eau à un angle spécifique.

    chute1

     

     


    vers la fin du mois de février.

    Pour photographier le tout,
    les photographes ont très souvent à attendre le moment propice

     

     

    chute3
     

     

     

    chute4

     

    chute5

     

    chute6

     

    chute7

     

    chute8

     

    Bravo au photographe pour sa patience 

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

    CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LA VOIR EN TAILLE ORIGINALE

    SE CORSO SE PASSE EN BELGIQUE

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    MERCI A MAMILY

     

     

     

    POUR CES RAVISSANTES PHOTOS

     

     

     

    AMITIE

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique